Blog

Comment élever des poules pondeuses

Êtes-vous prêt pour élever des poules pondeuses ?

L’élevage de poules pondeuses, contrairement à d’autres animaux, ne demande pas de compétences particulières. Néanmoins, il nécessite un entretien régulier : leur donner une alimentation riche et diversifiée, une eau propre, veiller à la bonne hygiène du poulailler… voilà quelques principes de bon sens ! A lire également : bien nourrir ses poules pour une bonne ponte.

Et bien que les poules ne soient pas à proprement parler des animaux de compagnie, veillez à entretenir avec elles un contact régulier, vous serez surpris de voir qu’on peut créer de véritables interactions avec elles ! Il faudra également prévoir une fois par semaine un nettoyage complet du poulailler. L’ensemble de ces opérations ne vous prendra pas plus de quelques minutes par jour. Quelques minutes de bonheur, vous diront la plupart des petits éleveurs…

Comment bien choisir ses poules pondeuses ?

Il existe différentes races de poules pondeuses. Des poules de pontes, d’ornement ou de concours. Vous les trouverez sur les marchés, dans les jardineries ou directement chez les éleveurs. Les foires avicoles, qui réunissent régulièrement les passionnés, sont un excellent moyen de trouver des beaux sujets qui pourront éventuellement servir à la reproduction. Vous participerez ainsi à la préservation de certaines races devenues rares, car jugées moins productives que les souches industrielles.

Que faut-il prévoir pour un poulailler ?

Pour accueillir vos poules pondeuses, il faudra bien sûr prévoir un poulailler bien conçu ainsi qu’un petit équipement adapté, essentiellement un abreuvoir et une mangeoire avec réserve. Avec cela n’oubliez pas un aliment complet à base de grain, idéalement concassés, qui servira de base alimentaire pour vos poules. La litière sera composée de paille broyée pour la partie pondoir et de copeaux de bois pour la partie repos, là où les poules dorment. Au dessus de cette zone repos, se trouve le perchoir principal où les poules aiment se mettre pour la nuit. Les fientes tombent en dessous et s’agrègent au copeau. L’ensemble est retiré au moins une fois par semaine. La plupart des poulaillers disposent d’un tiroir amovible, bien pratique pour récupérer la litière usagée. Attention ne jetez pas cette litière, qui mélangée aux déchets verts constituera un fantastique fumier pour votre jardin ! Vous n’aurez plus qu’à le composter pour obtenir un précieux amendement pour vos plantations.

Vous voilà parés pour accueillir vos poulettes.

Comment couver des œufs de poule

Couver des œufs de poule est une expérience extrêmement enrichissante, ce qui nécessite une bonne organisation, du dévouement, de la flexibilité et une bonne capacité d’observation. Les œufs de poule ont une période d’incubation de 21 jours et on peut les faire éclore à l’aide d’un incubateur spécialisé dans des conditions soigneusement contrôlées ou en utilisant une poule couveuse. Utilisez ces conseils pour couver les œufs de poule en utilisant chacune des méthodes suivantes.

Découvrez où vous procurer des œufs fertiles.

Les œufs fertiles doivent être obtenus dans des écloseries ou des fermes avicoles qui ont des coqs dans leur bassecour, si vous n’élevez pas vos propres poulets. Vous pourrez peut-être acheter des œufs frais dans la ferme de quelqu’un qui vend ses extras. Assurez-vous de vérifier auprès des fournisseurs potentiels bien à l’avance, pour vous assurer qu’ils ont la race correcte et le bon nombre d’œufs en stock. L’agent d’information de votre région ou un spécialiste de la volaille peuvent être en mesure de vous proposer une source.

  • Les œufs que vous trouverez dans le commerce ne sont pas fertiles et ne peuvent pas être couvés.
  • Pour prévenir les maladies et pour des raisons de santé, il est mieux de récupérer vos œufs à partir d’une seule source.
  • Si vous cherchez une espèce rare particulière, vous aurez besoin de contacter une écloserie spécialisée.

Méfiez-vous des œufs expédiés.

Vous devriez vous méfier si vous achetez vos œufs en ligne et si vous vous les faites envoyer, surtout si vous couvez pour la première fois. Les œufs expédiés sont plus difficiles à couver que les œufs de votre propre élevage ou les œufs acquis localement.

Sélectionnez vos œufs à bon escient.

Si vous êtes en mesure de choisir vos propres œufs, il y a plusieurs choses que vous devriez regarder. Vous devez sélectionner des œufs de poule d’élevage qui sont bien développés, matures et sains : ils doivent être compatibles avec leurs camarades et produire un pourcentage élevé d’œufs fertiles (environ trois). Les poules pondeuses doivent également être nourries avec une alimentation d’élevage.

  • Évitez les œufs trop gros ou trop petits. Les gros œufs éclosent mal et les petits œufs produisent des petits poussins.
  • Évitez les œufs ayant une coquille fêlée ou trop mince. Ces œufs ont du mal à retenir l’humidité nécessaire au développement des poussins. Les coquilles fêlées ou minces rendent également plus facile la pénétration des maladies.

Comment élever le poussin les 21 premiers jours

Du 1er au 21ème jour, les poules sont en phase de démarrage très délicate et doivent être suivies avec beaucoup d’attention, car la réussite de cette phase conditionne en grande partie la réussite d’une bande.

L’éleveur doit adopter la conduite suivante :
Sur le plan alimentaire :
– Faire boire de l’eau potable 20 à 25°C dès qu’ils sont installés
– Améliorer l’abreuvement, surtout des poussins déshydratés, en mélangeant 20 g de sucre et 1 g de vitamine C par litre d’eau ;
– Ensuite servir l’aliment après 3 à 4h après la mise en place des poussins ;
– Distribuer les aliments en petite quantité dans les assiettes de démarrage ;
– Servir à chaque fois peu d’aliment mais renouveler l’opération à plusieurs reprises au cours de la journée ;
– Contrôler bien que les poussins s’alimentent normalement en tâtant le jabot qui doit être bien plein.
– A cette phase l’aliment doit être broyé sous forme de miettes (farine fine), être d’un niveau énergétique compris entre 2900 et 3000 Kcal/ kg d’aliment et contenir des protéines à un taux de 22%.

Pour le chauffage:
– Assurer bien les besoins en chaleur des poussins ;
– Vérifier régulièrement le fonctionnement du matériel de chauffage (demi-fût, ampoule, radiant) ;
– L’éleveur doit se fier au comportement des animaux sur l’aire d’élevage.
Densité : elle doit être de 40 à 50 poussins par m².
Lumière : il faut éclairer le bâtiment durant 20 à 24h par jour au cours des 2 à 3 premiers jours du démarrage, pour permettre aux poussins de distinguer parfaitement l’aire de l’élevage.

Des oeufs de qualités

Est vitae amet nec eu aliquam, arcu ornare scelerisque augue, mi mi orci. Eget lorem semper ultricies nam mauris et, aliquam fermentum, cursus vel per vestibulum sed elit. Lectus pellentesque sapien, wisi mus maecenas. Curabitur lorem posuere nunc libero ut, lacus nec, orci fringilla tellus eu, eu etiam dictumst dui integer pellentesque. Nibh vestibulum varius ut elementum lacus pede, dolor quis convallis sed, aptent tempor magna, nec lorem nostra. Vulputate ipsum feugiat montes lorem nec neque, eget velit consectetur dolor, maecenas ipsum orci vestibulum ipsum risus at. Ut eleifend ut ut sit fringilla, neque nam faucibus faucibus odio aenean, cras feugiat posuere enim cum sagittis et, ac vestibulum erat. Suspendisse nisl taciti aliquet mi dolor, dictum lectus curabitur a libero nunc, non nibh suspendisse pellentesque donec fusce, in sed ultricies interdum. Bibendum aliquam sed, faucibus faucibus.

Fringilla gravida leo tellus lorem sit, nonummy orci et ante, sociis proin lacus. Vel convallis sit massa neque, ut maecenas dignissim molestie quam. Feugiat vivamus suspendisse viverra nunc dapibus mi, nam nec sit. Imperdiet tincidunt ultrices, donec risus ultrices tempor ut mauris. Velit sed mauris vel etiam platea pede, odio in dis. Cursus dui, varius et, nunc quam morbi, mattis justo sed pellentesque dictumst urna tortor. Odio congue amet sociis dictum augue nonummy, in tellus non. Lacus vel amet et iaculis imperdiet, feugiat proin eget, ac eu. Ut eleifend sem scelerisque mauris rutrum nam, arcu elit sed suspendisse, id justo penatibus, justo volutpat imperdiet volutpat ac.

Des poussins

Enim sed vel sagittis ipsum volutpat elit, pede posuere, interdum fringilla pede, sunt lectus tincidunt. Quibusdam id, nec ultrices libero wisi congue, donec integer sit vel pellentesque dictum, porta auctor morbi vivamus felis nulla vel. Lacus ornare aenean proin maecenas, ligula non eos sociosqu eros eget nam. Eu sem labore enim lobortis sed metus, ligula vestibulum a suspendisse, sapien ultrices, in est, ad vel ullamcorper magnis metus cursus. Elit at, massa facilisis pellentesque leo, interdum et dignissim nec metus orci. Convallis faucibus, ducimus nisl, a tenetur, et etiam, cum sollicitudin. Ligula mauris nulla nulla, vitae integer nulla donec elit et, nibh lacus arcu semper erat in, nec maecenas vivamus. Imperdiet id nec enim, consectetuer nulla mauris est curabitur magnis sollicitudin. Magna eget, lacus nec nunc vel in placerat, vel tempus lobortis, volutpat sed ut cursus. Dictumst ornare sit, suspendisse non dui praesent libero vehicula eleifend. Neque maecenas tellus eget, lectus tellus lacus nisl fermentum hic, gravida neque mauris metus ipsum sit, condimentum diam non.

Odio nec, nulla at, erat velit ut. Cras elit neque tempor. Lobortis enim arcu cursus rutrum, ac eget, neque urna ut nam massa. Bibendum cras, urna ut, pellentesque aliquam vitae ipsum. Cras sollicitudin leo nunc amet suspendisse, tortor quidem vel blandit. Est natus fusce ipsum viverra purus non, tellus sit diam. Rutrum egestas, diam urna proin dis, nullam curabitur suspendisse commodo vitae. Non varius nec, fermentum bibendum at tellus maecenas lorem a, cursus ut purus consequat eu, duis elit mauris cum varius id amet. Pede risus in proin mollis ut. Maecenas orci turpis, rhoncus nunc arcu, scelerisque lobortis. Rhoncus in enim erat rhoncus, amet ut laoreet magna, in amet sapien mus nec.